Patrimoine HistoriqueLe Pont du Diableà Céret

Le Pont du Diable à Céret

À cet ouvrage majestueux, à la fois solide et gracieux, on lui prête la légende selon laquelle le diable lui-même en aurait été le bâtisseur, en une seule nuit !

Construit en 1321, sous les Rois de Majorque, le pont du Diable est un pont à une seule arche qui enjambe le fleuve Tech à près de 22,30m, pour une portée de 45,65m de long. Il fallait bien cela pour traverser ce fleuve parfois capricieux provenant directement des montagnes du Haut-Vallespir. Un pont qui servira de voie principale de communication entre les deux rives, depuis le XIVe jusqu’au XXe siècle !

En 1883, le pont du chemin de fer est construit par l’ingénieur Paul Séjourné, permettant ainsi d’alléger les convois passants par le pont médiéval. Et en 1939, le pont routier est livré à la circulation.
Ensemble, ces trois ponts racontent une partie de l’histoire économique et culturelle de la traversée du fleuve Tech, mais aussi de la vallée du Vallespir, vers lequel les voies se dirigent.

Pont du Diable, classé Monument Historique en 1840.

Restons connectés

Les dernières actualités et les bons plans se trouvent dans notre newsletter mensuelle, recevez-la par mail !