Sa verdure, sa fontaine fraîche, son balcon ouvert sur toute la plaine du Roussillon jusqu’à la mer méditerranée, son altitude à plus de 1000 mètres en font un site privilégié quand vient la chaleur de l’été.

Mais Fontfrède c’est aussi une ligne de crête frontière. Un sentier emprunté à la moitié du 19e siècle par les passeurs et les contrebandiers…

La proximité de la Catalogne sud nous est rapelée par la stèle des Evadés de France : nombreux sont ceux qui, durant la deuxième guerre mondiale franchirent la frontière, guidés par des « passeurs » pour aller retrouver les forces libres, ce qui valu la croix de guerre à la ville de Céret.

 

Share