Le Monument du Canal d'Arrosage à Céret

 

Le 2 février 1753, le Conseil Municipal de la ville de Céret délibère pour solliciter la construction d'un canal destiné à l'arrosage d'une partie du territoire. Ce projet est important car il intéresse cinq communes du Vallespir : Amlélie-les-Bains, Reynès, Céret, Saint-Jean-Pla-de-Corts et Maureillas. Mais il faudra attendre plus de 100 ans pour que soit construit le canal d'arrosage. En 1866, un syndicat de 8 exploitants finance le canal qui permet l'irrigation des terres agricoles. Cet apport d'eau capté dans le fleuve Tech, double alors la production agricole et participe au développement de la culture du cerisier. Aujourd'hui, plus de 2000 personnes réparties sur les 800 hectares des cinq communes adhérentes au projet profitent du canal d'arrosage de mars à octobre.

Afin de rendre hommage aux exploitants agricoles qui se sont investis autant physiquement que financièrement dans la création de ce canal d'arrosage, la ville de Céret inaugure le 30 mars 1937, un monument commémoratif, œuvre du sculpteur Gustave Violet.

Dans le hall de la mairie de Céret, les panneaux en terre cuite originaux sont conservés, remplacés sur place, par des copies en bronze.

 

 

 

Share