Sous le royaume de Majorque, la ville se développe et se protège en s’entourant de remparts. On ouvrira alors deux portes principales pour permettre l’accès des habitants et des commerçants à leur ville : une en direction de la France, l’autre en direction de l’Espagne, d’où leurs noms.

Datant du 13e siècle, cette porte est l’entrée des anciennes fortifications de la ville par la France. Un pont-levis permettait de franchir le fossé.

Inscription Monument Historique

La maison de maître date du 19e siècle. Sa façade de style néo-renaissance italienne accueille aujourd’hui la médiathèque de Céret.

La place du Barri (rebaptisée place de la république en 1920) est mentionnée dès 1655, pour son utilisation lors des fêtes de la ville.

 

 

Share